Loading...
© Oliver Raatz
Rencontrer
LandGut Girtenmühle : un lieu pour vivre et rêver

LandGut Girtenmühle : un lieu pour vivre et rêver

Quatre personnes ont quitté la ville animée d'Amsterdam pour venir s’installer dans la belle région de Sarre afin d’y réaliser leur rêve. Sur un terrain de camping d'un genre particulier, ils offrent désormais tout ce qu'il faut pour des vacances naturelles et durables. Et pour ceux qui le souhaitent, il est même possible de passer la nuit dans un kota finlandais ou un tonneau de vin aménagé.  

Girtenmühle 1
© Jochen Tack

Le « Wunderbar » brille dans la chaude lumière du soir, les clients sont assis dans de confortables chaises en osier sous un arbre vert illuminé de guirlandes. Ils vont chercher leur repas et des boissons au comptoir, Gidi apporte une grande coupe dans laquelle brûle un petit feu de bois crépitant. L'ambiance de la soirée est excellente, comme l'aime Gidi : « Nous prenons un verre avec les clients. Ils sont très curieux de savoir comment tout cela a commencé, pourquoi nous sommes venus d'Amsterdam. Ce sont de longues conversations, et des amitiés se tissent ».

Girtenmühle 2
© Jochen Tack

Tout a commencé il y a quatre ans, lorsque le Néerlandais Gidi van de Belt, son père Wim et ses amis Vincent et Dominique, ont décidé d’œuvrer pour un monde plus accueillant. Rompre avec le schéma habituel et adopter un mode de vie alternatif. « J'ai fait des études de physique et j’exerçais un métier dans un bureau, mais j'étais très malheureux là-bas », dit Gidi avec un élégant accent néerlandais. Rester assis devant un ordinateur portable 60 heures par semaine ne lui correspondait plus, et Amsterdam semblait trop exiguë à long terme. Ensemble, ils ont décidé de changer complètement de vie.

« L'idée était de créer une communauté et de vivre en harmonie avec la nature », dit Gidi. Un camping comme modèle économique semblait bien correspondre à ce rêve. À 400 kilomètres au sud, dans l'idyllique région de Sarre, à mi-chemin entre Trèves et Sarrelouis, ils ont trouvé la Girtenmühle qui était alors en vente. C'était un ancien moulin à eau sur le ruisseau Losheim, la maison principale date de 1780, et avait même abrité un moment un hôtel. Les quatre sont immédiatement tombés amoureux de la propriété : « Waouh, la nature, l'emplacement directement dans la forêt avec le ruisseau, c'est un endroit magique où il fait bon vivre et travailler », se souvient Gidi.

Ici, on peut camper, faire de la randonnée et tout simplement profiter de la vie

Girtenmühle 3
© Jochen Tack

Et c'est ce qu'ils ont fait. Ils ont vendu leurs maisons, quitté leurs emplois et l'aventure a commencé. Le résultat est un bel endroit où l’on peut camper, se détendre, faire de la randonnée, savourer de délicieux plats et boissons et tout simplement profiter de la vie. Dès leur arrivée, les clients se rendent compte qu'il s'agit d'un camping tout particulier. Des malles de voyage anciennes sont empilées sous le comptoir en bois et les clés sont suspendues à des branches noueuses le long du mur. Gidi et Vincent accueillent personnellement chaque campeur et les accompagnent dans leur visite du site.

Le site est situé à l'écart des circuits touristiques. Derrière la maison principale, tentes, caravanes et camping-cars sont garés dans la verdure luxuriante, entourés de conifères et bordés par un petit ruisseau. Impossible d’être plus au calme. Des cordes à linge avec des maillots de bain pendent entre les arbres, le grand lac de Losheim est en effet tout proche.

Girtenmühle 4
© Jochen Tack

En plus d'une petite caravane confortable et de tentes de luxe équipées d'un lit double et d'un réfrigérateur, cinq autres logements locatifs atypiques sont situés sur une petite colline. Comme par exemple un tonneau de vin aménagé, avec des lits confortables, des couvertures et des oreillers, et même un chauffage. Les deux kotas finlandais (cabanes en bois) semblent encore plus confortables. Elles ont été construites en six mois de travail, et offrent également un petit coin salon ; avec l'odeur agréable du bois d'épicéa, l’ambiance est ici particulièrement romantique. 

Leur rêve est de vivre durablement et de devenir autosuffisant

Girtenmühle 5
© Jochen Tack

Moyennant un supplément, vous pouvez également déguster un délicieux petit-déjeuner sur place. Dans la mesure du possible, seuls des produits biologiques de qualité provenant de la région sont utilisés au LandGut Girtenmühle. « Mon rêve est de devenir autonome », dit Gidi. « Que nous produisions notre propre électricité et que nous allions plus loin en permaculture. » L'idée est de cultiver des légumes, des fruits et des herbes aromatiques sans pesticides et en faisant confiance à la nature. « Elle sait elle-même ce qui est bon, il suffit de l'aider un peu. Nous avons commencé l'année dernière, et nous avons déjà nos propres plants de piment », se réjouit Gidi.

Chaque vendredi, il fait avec ses amis un grand feu de camp pouvant accueillir une cinquantaine de personnes, au-dessus duquel est installé un gril pivotant de style sarrois. Ce soir, il y a des saucisses, des brochettes marinées, avec des courgettes, des aubergines et des salades. L'année prochaine, un menu du jour sera proposé régulièrement. Le concept fonctionne : ils n'ont pas fait de publicité depuis quatre ans et demi, et pourtant ils sont complets. « Parce que c'est tellement beau ici », dit Gidi.

Girtenmühle 6
© Jochen Tack

De plus amples informations sur www.landgutgirtenmuehle.de

Photos: Jochen Tack

 

Retrouvez-nous sur