Loading...
© Niels Meiser
Highlights
6 lieux phares en Sarre

6 lieux phares en Sarre

Sentiers de jungle, plages de sable, sommets spectaculaires et plus encore. Nous vous présentons six lieux remarquables entre Bliesgau et Hochwald. Et voilà!

Emblème avec vue: Sentier des Cimes de la boucle de la Sarre

Saarschleife

Vous avez d’excellentes vues de la boucle de la Sarre depuis la tour d’une hauteur de 42 mètres du sentier des cimes. La faible montée et l’absence d’escaliers permettent d’y accéder également en chaise roulante ou avec une poussette © Andreas Treitz

La Sarre fait partie des lands allemands les plus riches en forêts. On le ressent à chaque pas fait à travers une mer de hêtres, de chênes et de sapins de Douglas. Le sentier des cimes de la boucle de la Sarre ouvert en 2016 s’élève toujours plus haut au-dessus du Cloef, un point de vue rocheux à Mettlach-Orscholz. Sans emprunter ni escaliers ni marches, vous suivez la rampe jusqu’à la plateforme de la tour d’une hauteur de 42 mètres dont les constructions modernes en bois sont aussi exceptionnelles que le panorama : la boucle de la Sarre, emblème numéro un de la région, est à vos pieds. De forme parfaite, encadré par les collines vertes du parc naturel de Sarre-Hunsrück, ce fleuve extraordinaire enchantait déjà le roi de Prusse Frédéric-Guillaume IV et l’écrivain français Victor Hugo. Vous apprenez d’où elle tient sa forme unique et comment elle a vu le jour à l’une des 22 stations d’apprentissage et de jeu qui sont réparties le long des chemins sinueux que l’on traverse lors de la promenade à travers le sentier des cimes. Le pont branlant et un toboggan garantissent de petites montées d’adrénaline.

 

Monument industriel sophistiquè: La Völklinger Hütte

VKH

Patrimoine culturel mondial de l’Unesco Völklinger Hütte / Gerhard Kassner

Qu’est-ce que les pyramides d’Égypte, la Grande Muraille de Chine, la Grande barrière de corail d’Australie et la  Völklinger Hütte en Sarre ont en commun ? Ils font partie du patrimoine culturel mondial de l’Unesco. Au plus tard, lorsque vous aurez escaladé la plateforme panoramique du haut fourneau située à 45 mètres de hauteur et que vous admirez le paysage industriel de la Sarre, vous saurez pourquoi ce coin isolé à proximité de la France est un lieu particulier depuis 1994 (huit ans après l’arrêt de la production de fer brut) : la Völklinger Hütte, fondée en 1873, est le seul site de l’industrie du fer et de l’acier entièrement conservé dans le monde entier. Là où a été créée l’une des usines de frittage les plus modernes d’Europe en 1928 se trouve aujourd’hui l’UNESCO BesucherZentrum : le hall d’entrée du patrimoine culturel mondial. Il y a une multitude de choses à découvrir entre la salle des soufflantes aux gigantesques volants d’inertie et le gazomètre d’une hauteur de 70 mètres, tout comme au « ScienceCenter Ferrodrom® », un univers de découverte multimédia sur le fer et l’acier. Le patrimoine culturel mondial Völklinger Hütte invite expressément à toucher et à expérimenter et constitue aujourd’hui une scène fascinante pour des expositions, des concerts et des événements prestigieux. C’est un lieu culturel passionnant du 21e siècle.

Pause au lac de bostal

Bostalsee

Au lac de Bostal de 120 hectares, vous pouvez entre autres faire du pédalo ou un tour en voilier  © Frank Rauber

Il n’y a aucune trace d’eau là où Hunsrück et Hochwald se rejoignent. Soi-disant. Et pourtant, on trouve un lac de 120 hectares dans le Sankt Wendeler Land : en 1982, le Lac de Bostal a été aménagé artificiellement et est devenu depuis longtemps, en raison de ses douces pelouses, des nombreux sports aquatiques et des plages de sable, un endroit favori où passer les journées ensoleillés et les soirées tièdes. Il y a même un port. Peu importe que vous préfériez vous détendre ou être actif : chacun trouve le programme qui lui convient dans, sur et autour du lac. Naturellement en respectant les restrictions en vigueur cet été. De la baignade au beach-volley, du surf, de la voile à la pêche en passant par la pagaie, la plongée et le pédalo : l’offre de loisirs est vaste. Ou que diriez-vous d’un tour de vélo sur la rive le long du chemin panoramique avec vue sur le paysage vallonné du Peterberg et du Priesberg ? Après avoir parcouru 6,8 kilomètres sportifs, vous pouvez admirer l’eau qui scintille au soleil en prenant place dans la brasserie en plein air.

Terril pour expèditions aériennes: Le polygone de la Sarre

Saarpolygon

Une arche rectangulaire, une croix avec trait oblique, un triangle ou la lettre grecque lambda ? En fonction de la position et de la perspective, le polygone de la Sarre a une apparence différente  © Alois Schuhn

Il est bien connu que tout est une question de perspective. Il en est de même pour le polygone de la Sarre à Ensdorf, près de Sarrelouis, ville construite par Vauban. Ce monument en acier d’une hauteur de 30 mètres est conçu de sorte à avoir une autre forme depuis chaque perspective : il a tantôt l’apparence d’une arche rectangulaire, tantôt celle d’un triangle posé sur sa pointe ou celle d’une croix avec trait oblique. Donc un polygone. C’est en souvenir de la fin de l’ère de l’industrie houillère sarroise en juin 2012 que cette construction a été inaugurée quatre ans plus tard. Cette grande sculpture trône sur le terril de l’ancienne région minière et s’élève à environ 150 mètres au-dessus de la vallée de la Sarre environnante. Le meilleur : il n’est pas seulement un accroche-regard depuis toute direction, mais il est aussi accessible. Sur la pièce transversale de quelque 35 mètres, 132 marches mènent de chaque côté sur la plateforme panoramique. Le terril Duhamel est par ailleurs l’aire de départ officiel des parapentistes, pour des sauts extraordinaires.

Oasis de biodiversité à Bliesgau

Bliesgau

Paysages alluviaux ravissants, douces collines et habitat pour de nombreuses espèces animales et végétales rares : le Bliesgau  © Klaus-Peter Kappest

De vastes vergers avec des pommiers et des pruniers noueux, de larges forêts de hêtres et de magnifiques pâturages avec des troupeaux de moutons caractérisent le paysage aux douces collines du sud-est de la Sarre, à proximité immédiate de la France. Celui-ci est traversé par la Blies, le fleuve éponyme de la réserve de biosphère de Bliesgau protégée par l’UNESCO. Une région modèle internationale et l’une des 16 seules régions d’Allemagne à porter ce titre. Le grand nombre de trésors naturels impressionne. Sur les sols calcaires coquilliers près de Gersheim poussent la moitié de toutes les espèces d’orchidées survenant dans tout le pays : de l’orchis bouffon à l’épipactis à larges feuilles en passant par l’ophrys bourdon rare. Notre conseil : un circuit comprenant dix stations mène à travers des prairies marécageuses particulièrement riches en faune et en flore au début de l’été, c’est-à-dire au moment de la floraison principale. Le Damier de la succise en péril y a également trouvé son paradis. Avec un peu de chance, vous pourrez découvrir des traces de castors locaux dans les prairies de la Blies au romantisme sauvage.  Ou encore apercevoir la chouette chevêche menacée d’extinction.

Une nature sauvage où s`immerger parc national Hunsrück-Hochwald

NLPHH

De nombreux circuits permettent d’entreprendre des promenades paisibles à travers le parc national sauvage de Hunsrück-Hochwald, par exemple à travers de denses forêts de  © Marcus Gloger

Personne n’a besoin de prendre l’avion pour profiter de la forêt vierge. Dans le parc national Hunsrück-Hochwald de plus de 10 000 hectares, vous pouvez flâner pendant des heures à travers le bois verdoyant sans rencontrer âme humaine. Vous verrez d’autant plus de plantes et d’animaux rares. Ce biotope isolé, qui s’étend sur les hauteurs de l’Hunsrück entre la Sarre et la Rhénanie-Palatinat, est la patrie de la cigogne noire, la chouette de Tengmalm, le pic noir, le murin de Bechstein et le chat sauvage menacé d’extinction. La droséra, l’osmonde royale et les canneberges poussent également entre les ruisseaux de montagne et les troncs d’arbres recouverts de mousse des forêts de hêtres et des prairies humides. Un bastion de biodiversité. Vous pouvez les découvrir par exemple sur quelques circuits certifiés : les petites boucles de rêve. Ou sur le sentier Premium Sarre-Hunsrück qui traverse le parc national et permet de s’immerger parfaitement dans cette nature sauvage fascinante et mystérieuse. Un refuge, pas seulement pour la faune et la flore.

Retrouvez-nous sur